STOP BOMBING CIVILIANS!

Bombarder des civils, ce n’est pas la guerre, c’est un crime !

STOP BOMBING CIVILIANS!

Bombarder des civils, ce n’est pas la guerre, c’est un crime !

Signez la pétition !


LES CIVILS DOIVENT
ÊTRE PROTÉGÉS !
Aidez-nous à atteindre
1 million de signatures !
Chaque jour, 90 civils sont victimes des armes explosives : bombardements aveugles, tirs de mortiers ou d’obus. Ne fermons pas les yeux sur ces pratiques inacceptables ! > En savoir plus

Warda et sa famille ont été touchées par une attaque alors qu’ils fuyaient la ville de Mossoul en Irak. Amputée des deux jambes suite à ce drame, la jeune femme séjourne depuis à l’hôpital avec son mari et sa fille, également blessés. Handicap International les accompagne en leur offrant des séances de soutien psychologique et de kinésithérapie.
© V. Pietryka et E. Fourt / Handicap International

Signez la pétition !

Warda et sa famille ont été touchées par une attaque alors qu’ils fuyaient la ville de Mossoul en Irak. Amputée des deux jambes suite à ce drame, la jeune femme séjourne depuis à l’hôpital avec son mari et sa fille, également blessés. Handicap International les accompagne en leur offrant des séances de soutien psychologique et de kinésithérapie.
© V. Pietryka et E. Fourt / Handicap International


Nombre de signatures
à mai 2017 : 327 258

Aidez-nous à atteindre
1 million de signatures !

LES CIVILS DOIVENT ÊTRE PROTEGES !

Chaque jour, 90 civils sont victimes des armes explosives : bombardements aveugles, tirs de mortiers ou d’obus. Ne fermons pas les yeux sur ces pratiques inacceptables ! > En savoir plus

Signez la pétition !


Nombre de signatures
à mai 2017 : 327 258

Aidez-nous à atteindre
1 million de signatures !

LES CIVILS DOIVENT ÊTRE PROTEGES !

Chaque jour, 90 civils sont victimes des armes explosives : bombardements aveugles, tirs de mortiers ou d’obus. Ne fermons pas les yeux sur ces pratiques inacceptables ! > En savoir plus

Warda et sa famille ont été touchées par une attaque alors qu’ils fuyaient la ville de Mossoul en Irak. Amputée des deux jambes suite à ce drame, la jeune femme séjourne depuis à l’hôpital avec son mari et sa fille, également blessés. Handicap International les accompagne en leur offrant des séances de soutien psychologique et de kinésithérapie.
© V. Pietryka et E. Fourt / Handicap International